mercredi 4 mai 2011

2eme épisode fantôme :

Malgré le manque de temps, je n’ai pas renoncé à écrire cette page importante sur le chavirement du Portugal, forcé d’aller quémander une aide européenne pour calmer les attaques spéculatives sur sa dette souveraine.

Aucun commentaire: